site rencontre afrique rencontres le creusot rencontre femmes les meilleurs sites de rencontre 100 gratuit act up mmorpg rencontre rencontre homme femme tunisie site de rencontre site de rencontre rencontre ingenieur club de rencontre toulon rencontres de blois 2009 le béguin rencontres avec sites de baby sitting site de annonce rencontre pour mariage vivastreet comment rencontre mature paris site de rencontre pour chiens et chats escort annonce rencontre auvergne femme cherche site de cherche fille canadienne youporn escort site rencontre site rencontre français non payant site homme cherche fille mon mari sinscrit sur des sites de rencontre

register

La commune vient d’offrir cinquante bancs à la morgue de Dschang.

ACTUALITE MUNICIPALE A DSCHANG :

 La commune vient d’offrir cinquante bancs à la morgue de Dschang.

 En réponse à une doléance de l’hôpital de district de Dschang (HDD), l’exécutif municipal a octroyé un don de cinquante bancs avec dossier, à la morgue de cet établissement.

 Répondant à une demande du directeur de l’hôpital de district de Dschang (HDD), SM Beaudelaire Donfack, maire, vient d’octroyer un don à la morgue de HDD. Ce don est constitué de cinquante (50) bancs de bois rouge, avec dossier. D’un coût total de près de cinq millions (4 770 000 Fcfa), ils ont été réalisés sur fonds propres de la commune. Ils sont longs de trois (3) mètres et larges de trente (30) centimètres.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le magistrat municipal

Eclairage Public

Lancement du projet d’éclairage public par la sensibilisation des acteurs.

 

Le projet d’éclairage public solaire de Dschang, financé par la KFW, vient d’être lancé par une vaste campagne de mobilisation et de sensibilisation des parties prenantes à jouer leurs rôles, afin de garantir une bonne réalisation du projet à venir, tout en assurant sa pérennisation dans le temps.

 

Du lundi 11 au mercredi 13 avril 2016, la salle des réunions du bâtiment "B" de l’hôtel de ville de Dschang a abrité un atelier co-organisé par le FEICOM, la KFW et la commune de Dschang. Le thème de la rencontre a porté sur la "Formation sur l’intégration de la participation citoyenne dans le processus de développement local."

Cet atelier a eu pour objectif global « (…) d’améliorer les capacités des parties prenantes locales à l’établissement d’un cadre de concertation, dans le cycle des projets de développement communaux. » Sur le plan didactique, l’atteinte de ce résultat ultime est passée par une succession de marches d’escalier, visant à renforcer et à faciliter l’acquisition de connaissances pratiques par les participants, dans toutes les étapes du cycle d’un projet.

Ces grandes étapes du cycle d’un projet pouvant se résumer en : la présentation des différentes options de participation citoyenne, envisageables dans un processus de développement ; la présentation des différents niveaux d’implication des bénéficiaires d’un projet ; l’identification du rôle des parties prenantes au développement local, dans le contexte actuel de décentralisation.

Dschang n’a été que la première des douze communes dans lesquelles des ateliers de ce genre vont se dérouler au Cameroun. En effet, à travers le Programme de décentralisation FEICOM-villes moyennes (PDFVM), la KFW a lancé un concours sous forme d’appel à projets en 2013, à l’intention des trois cent soixante communes que compte le pays. Dans cette première phase de sa campagne d’appuis financiers, seules douze communes ont été récompensées, à travers le financement d’un projet sélectionné.

Prix FEICOM

Dschang sur la deuxième marche du concours "Prix-FEICOM".

 

A travers le travail effectué par un de ses établissements publics, la commune de Dschang vient de recevoir un chèque de vingt millions de Fcfa.

 

L'Agence municipale de l'eau et de l'énergie (AMEE) est un des établissements publics communaux de Dschang. Cinq ans après sa création, elle a occupé la deuxième place au concours "Prix-FEICOM" des meilleures pratiques de développement local.

Le verdict national de la deuxième édition de ce concours a été le vendredi 10 novembre 2016. C’était au cours d’une cérémonie protocolaire présidée par SE René Emmanuel Sadi, ministre de l'Administration territoriale et de la décentralisation, en les locaux de l'hôtel Hilton de Yaoundé.

Avant le résultat final rendu par un jury international, une présélection des dossiers a au préalable été faite. Et en début septembre de l’année courante, des missions de cadres du FEICOM ont parcouru toutes les communes, dont les actes de candidatures ont été jugés sérieux. Le but de ce séjour a été d’aider les acteurs, à peaufiner leurs dossiers.

Cette initiative a pour but de récompenser les communes qui se sont positivement affirmées, dans leur gouvernance locale. Les critères de sélection des candidatures portent sur des pans aussi importants de la gestion d’une commune que la gouvernance locale, le développement durable, la gestion des ressources humaines et matérielles.

Les première et troisième places de ce concours ont été conquises respectivement par le syndicat des communes du Mbam-et-Inoubou, dans la région du Centre, et la commune de Ngoulemakon, dans le Sud. En guise de récompense, les occupants des trois marches du podium ont reçu des chèques de montants respectifs de : cinquante millions (50 000 000 FCFA), vingt millions (20 000 000 FCFA) et dix millions (10 000 000 FCFA).

Autres actualités

  • 1

Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  commune de Dschang
  commune de Dschang
  2nd Ave and Urbanus

Keep in Touch