done deal freebies sms spionage software download kostenlos mspy plus whatsapp hacken per pc locating cell

register

CE QUE FONT EXACTEMENT LES LYCEENS NANTAIS AUTOUR DU LAC MUNICIPAL

CE QUE FONT EXACTEMENT LES LYCEENS NANTAIS AUTOUR DU LAC MUNICIPAL

11 April 2019 by Carlos de Bordeaux in Coopérations 0

Huit lycéens encadrés par trois experts du Muséum d’Histoire naturelle de Nantes explorent depuis quelques jours le potentiel des berges du lac municipal de Dschang en oiseaux et libellules. Pendant une dizaine de jours que va durer leur mission en terre camerounaise, cet espace servira de cadre de travail pour ces hôtes dont les aspirations sont essentiellement scientifiques.

Faire l’état des lieux de la vie des libellules et des oiseaux autour du lac municipal ; voila en quelques mots comment se décline la mission de François MEURGEY et son équipe. Une observation des oiseaux en matinée et celle des libellules en après-midi permettra de réaliser cette étude qui en toile de fonds vise à protéger le lac municipal de Dschang. Concrètement, il sera question pour ces scientifiques, de répertorier toutes les différentes essences de libellules et d’oiseaux qui vivent dans le biotope qu’offrent le lac et ses environs, d’en évaluer leur proportion par rapport à l’étendue de la zone. Il sera également question d’identifier les foyers de forte densité de ces espèces au tour du lac ; procéder aux observations qui s’imposent et en fin ; produire un rapport des travaux menés.  Pour l’entomologiste français François MURGEY, le choix de la libellule n’est pas gratuit. En effet, les solutions préconisées dans l’étude des libellules sont aussi valables pour toutes autres espèces du même écosystème. De plus, étant en bout de la chaine alimentaire, la libellule est « une sentinelle des menaces qui pèsent sur un environnement donné. » A travers donc la présence et la santé de la libellule, il est possible de faire une lecture de l’état de nature d’un environnement physique comme celui du lac. Quant à la connaissance des oiseaux vivant au tour du lac, cela permettrait d’avoir une idée globale de la vie aquatique des poissons présents dans le lac. Toutefois, il est impossible par cette seule observation des oiseaux de spécifier les espèces de poissons présents dans le lac.

Au terme de ces travaux, une séance de rendue est prévue jeudi 18 Avril. Entre temps, une conférence débat aura lieu le mercredi 17 avril au musée des civilisations sous le thème : « enjeu de la protection du lac municipal de Dschang : cas des oiseaux et des libellules »

 

Autres actualités

  • 1

Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  commune de Dschang
  commune de Dschang
  2nd Ave and Urbanus

Keep in Touch